• Aimer tes Ennemis

     

     

    Aimer tes Ennemis

    Par David Wilkerson

     

    Un des plus grands signes de maturité spirituelle est l’amour pour toute l’humanité perdue. Un tel chrétien montre autant d’amour pour les juifs que pour les palestiniens, pour les bosniaques que pour les serbes, pour tout le monde.

    Seul un croyant pleinement adulte et mature peut accepter ces mots de Jésus :

    “Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent” (Matthieu 5:44).

    Je te le demande : peux-tu t’imaginer passer un mois dans un hôpital de campagne palestinien, soignant et nourrissant des soldats qui veulent détruire Israël ? Pourras-tu laisser de côté tes préjugés en lisant les articles de presses virulents dans les jours qui viennent ? Auras-tu le même esprit qui était en Christ lorsqu’Il a dit alors qu’il était crucifié :

    “Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font” ?

    Si tu veux marcher comme Jésus a marché, tu ne peux pas permettre à tes passions humaines d’être enflammées par les gros titres. Christ est mort pour chaque âme sur cette terre, y compris pour les docteurs qui pratiquent l’avortement, pour les assassins, les violeurs, les agresseurs d’enfants. En ce moment même, nos prisons sont remplies de condamnés qui sont devenus de puissants témoins de l’amour qui sauve de Jésus, et cela parce que quelqu’un les a aimés en dépit de leurs péchés.

    Tu peux réaliser que tu es en train de croître dans la grâce si tu es capable de prier pour ceux que le monde hait. Lorsque nous entendons de terribles choses se produire, nous devons nous élever contre tout préjugé qui voudrait naître en nous et déclarer :

    “Je prends l’autorité de Christ sur ces choses : je vais aimer l’humanité comme mon Seigneur l’a fait.”

    Voilà la grande promesse qui fait taire tous nos sentiments de doute et d’incertitude :

    “Ne l’as-tu pas entendu ? C’est le Dieu d’éternité, l’Éternel, Qui a créé les extrémités de la terre … Il donne de la force à celui qui est fatigué Et il augmente la vigueur de celui qui est à bout de ressources…. Mais ceux qui espèrent en l’Éternel renouvellent leur force. Ils prennent leur vol comme les aigles ; Ils courent et ne se lassent pas. Ils marchent et ne se fatiguent pas” (Esaïe 40:28-31).

    « QUI LES HOMMES DISENT-ILS QUE JE SUIS ?Tu ne te vengeras point »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :