• Des Idées Simples Pour Réduire Le Stress

     

    Des Idées Simples Pour Réduire Le Stress


    (Note de l'éditeur : le texte qui suit provient d'une source inconnue. Dans le monde des affaires et des professions libérales, le stress représente une réalité avec laquelle nous devons composer. Les échéances, les objectifs non atteints, les obstacles imprévus, les problèmes informatiques, les défis financiers, les conflits interpersonnels et la concurrence acharnée ne sont que quelques uns des facteurs qui contribuent à notre stress quotidien. Nous gérons tous le stress d'une manière différente, mais voici quelques suggestions que vous aimerez peut-être méditer.)

    Quelqu'un a dit un jour, avec beaucoup de sagesse : "N'empruntez jamais au futur. Si vous vous faites du souci par rapport à ce qui peut vous arriver demain et que cela n'arrive pas, vous vous êtes fait du souci pour rien. Et même si ça arrive, vous finirez par vous être fait deux fois plus de souci. Pourquoi ne gardez-vous pas ce précieux temps pour le moment où vous en aurez véritablement besoin ?" Si vous voulez diminuer vos soucis et réduire votre stress, essayez donc ceci :
    1. Priez. Prenez conscience de votre besoin de sagesse et de direction dans vos responsabilités quotidiennes. 

    2. Allez-vous coucher à une heure raisonnable. Lorsqu'on est bien reposé, notre capacité à gérer le stress est nettement supérieure
    3. Levez-vous à temps afin de démarrer la journée sans pression. Trop de repos nuit aussi.
    4. Soyez prêt à dire Non! Refusez les projets auxquels vous ne pouvez pas apporter le temps et l'attention requis.
    5. Déléguez les tâches à ceux qui en sont capables. Ce n'est pas parce qu'un travail doit être fait qu'il faut absolument que ce soit vous qui le fassiez. Trouvez la personne la plus apte à le faire.
    6. Simplifiez-vous la vie. Si trop de choses requièrent votre attention, cela engendrera automatiquement du stress.

    7. Moins, c'est plus. Bien que 'Un' soit souvent insuffisant, 'Deux', c'est souvent trop.

    8. Gardez vous assez de temps pour faire certaines choses et vous rendre là où vous devez aller. Surcharger son emploi du temps, voilà une autre façon de générer du stress. Vous ne pouvez être à deux endroits en même temps.
    9. Gardez vous des marges de manœuvre. Etalez dans le temps les grands changements et les projets qui représentent un défi inhabituel ; ne vous chargez pas de trop nombreux enjeux à la fois. 
    10. Vivez un jour à la fois.  Faites aujourd'hui le travail requis pour ce jour ; et laissez le travail de demain pour demain.
    11. Faites la distinction entre les soucis et les sujets de réflexion. Si une situation mérite la réflexion, efforcez-vous de trouver ce que Dieu veut que vous fassiez et mettez de côté toute anxiété. Si vous ne pouvez rien faire face à une situation donnée, oubliez-la.
    12. Vivez dans les limites de votre budget. Ne dépensez pas l'argent que vous n'avez pas et n'achetez pas les choses que vous ne pouvez pas vous permettre.
    13. Faites des doubles. Gardez un double des clefs de votre voiture dans votre porte-monnaie, une clef de secours enterrée dans le jardin, et d'autres doubles d'articles dont vous avez souvent besoin.
    14. Choisissez soigneusement vos mots. Ce simple petit conseil va vous éviter une quantité phénoménale d'ennuis.
    15. Amusez-vous. Faites chaque jour quelque chose qui plait à l'enfant qui est en vous.
    16. Nourrissez vous spirituellement. Ayez constamment une Bible à proximité de façon à pouvoir y jeter un coup d’œil chaque fois que vous faites la queue ou avant que vos réunions démarrent.
    17. Mangez correctement. Suivre un régime sain vous gardera en forme physique et vous donnera l'énergie requise.
    18. Soyez organisé. Trouvez un endroit pour chaque chose afin que vous n'ayez pas à partir en chasse lorsque vous en aurez besoin.
    19. Écoutez des CD lorsque vous conduisez. Utilisez le temps de façon productive afin d'améliorer la qualité de votre vie. 20. Écrivez vos pensées et vos inspirations.  Quand vous avez une bonne idée, marquez-la. Si vous entendez des remarques pertinentes, enregistrez-les afin de ne pas les oublier.
    21. Gardez-vous du temps de solitude. C'est bien d'être entouré de gens, mais du temps seul nous permet de recharger nos batteries.
    22. Communiquez régulièrement avec Dieu. Lorsque vous faites face aux petits problèmes quotidiens, essayez donc de prier sur le champ; vous n'avez pas à attendre un moment et un endroit particuliers pour le faire.
    23. Liez vous d'amitié avec les gens qui partagent vos valeurs. Nous avons tous besoin d'encouragement alors que nous nous efforçons de vivre les vérités que nous chérissons.
    24. Gardez à portée de main des versets bibliques. Des versets favoris écrits sur un bout de papier ou sur une carte peuvent judicieusement servir de guide dans les moments de stress.     
    25. Riez. La vie quotidienne peut être décourageante. Prenez le temps de rire, de vivre des moments de détente.
    26. Faites de l'exercice. Les activités physiques sont une excellente façon de réduire le stress.
    27. Développez une attitude de pardon. L'amertume est un vrai poison. Souvenez-vous du fait que la plupart des gens font du mieux qu'ils peuvent.
    28. Soyez bon envers les méchants. Ce sont ceux qui ont probablement le plus besoin de bonté.
    29. Parlez moins et écoutez plus. Soyez réceptif à ce que les autres ont à dire ; vous apprendrez probablement des choses utiles.
    30. Souvenez-vous que vous n'êtes pas le PDG de l'univers. N'essayez pas de faire le travail de Dieu !
    31. Rappelez-vous qui est votre plus grand allié. « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? » (Romains 8 ;31).
    Robert J. Tamasy

     

    Des Idées Simples Pour Réduire Le Stress

     

    Vous sentez-vous stressé ?

     

    "Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ" 1Thessaloniciens 5.23Le stress n'est pas une chose nouvelle et la vie de Paul nous le prouve. Son existence fut très intense et il lui fallut faire face à toutes sortes de pressions, aux soucis des églises. Il lui fallut apprendre à gérer son stress.

    Selon certaines études américaines, le stress au travail reviendrait très cher, puisque son coût est évalué, uniquement aux Etats-Unis, à 200 milliards de dollars par an, en raison des soins médicaux, de l'absentéisme au travail et de la baisse de productivité. En Europe, le stress serait également à l'origine de millions d'heures de travail perdues.

    En France, il y aurait 500.000 personnes qui, chaque jour, consulteraient un médecin pour cette raison.

    Vous vous sentez stressé ? Alors n'attendez plus ! Prenez la décision de vous confier en Dieu et de cheminer avec lui. Tous les hommes sont victimes du stress, nul n'y échappe. Si vous êtes un enfant de Dieu et que vous êtes stressé, ne vous culpabilisez pas pour cela, vous ne feriez qu'augmenter votre stress. Le Seigneur sait que ses enfants font face au stress sous différentes formes. Si tel n'était pas le cas, il ne nous inviterait pas à garder sa paix.

    Vous aurez certainement remarqué dans ce verset que notre niveau de sanctification est étroitement lié à la relation que nous développons avec le "Dieu de paix". Vous n'êtes pas sans savoir que bon nombre des causes de notre stress trouvent leur origine dans nos péchés, nos fautes, nos passions, notre manque de contrôle.

    Pour trouver la paix et sortir du stress, demandez déjà pardon à Dieu pour vos péchés, puis confiez-lui vos émotions. Redressez ensuite l'autel de la communion et le Dieu de paix remplira votre vie de sa paix, vous donnera le repos. Vous avancerez alors avec confiance et assurance.

    Jésus a dit : "Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger" (Matthieu 11.28-29).

    Une prière pour aujourd'hui
    Seigneur, je te remercie pour ta Parole qui apporte la paix et le repos. Il est bon de s'approcher de toi et de porter ton joug si doux et si léger. Aide-moi à ne plus stresser pour un rien mais à apprendre à me confier en toi. Que mon cœur soit rempli de ta paix à cet instant. Au nom de Jésus. Amen.
    Franck Alexandre

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    PROMESSES

     

    PAS UNE SEULE DES PROMESSES QUE LE SEIGNEUR VOTRE DIEU
    VOUS A FAITES N'EST RESTÉE SANS EFFET ;
    ELLE SE SONT TOUTES REALISEES.
    Josué 23:14

    Jean 11:25 Jésus lui dit : "Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s'il meurt ; et celui qui vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ?

    2 Corinthiens 4:16 Voilà pourquoi nous ne perdons pas courage. Et même si notre être extérieur se détériore peu à peu, intérieurement nous sommes renouvelés de jour en jour.

    Jean 6:36 Jésus leur déclara :" Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim et celui qui croit en moi n'aura jamais soif."

    Esaïe 46:3 Vous que j'ai pris en charge dès votre origine, que j'ai porté dès votre naissance ! jusqu'à votre vieillesse je vous soutiendrai ;je l'ai fait, et je veux encore vous porter, vous soutenir et vous sauver.

    Job 12:12 La sagesse appartient aux personnes âgées et une longue vie donne l'intelligence

    Psaume 92:15 Les justes seront féconds jusque dans leur vieillesse

    Esaïe 46:4 Je resterai le même jusqu'à votre vieillesse, je vous soutiendrai jusqu'à vos cheveux blancs. C'est moi qui vous ai faits c'est moi qui vous porterai. Oui, je me chargerai de vous et je vous sauverai.

    Job 33:4 C'est par l'Esprit de Dieu que j'ai été créé, c'est le souffle du Dieu très grand qui me fait vivre.

    Proverbe 3:1 Mon fils, n'oublie pas mon enseignement, garde en ton coeur mes recommandations. Grâce à mes conseils, tu connaitras le bien-être et une vie longue et heureuse.

    1 Jean 2:17 Le monde est en train de passer, ainsi que tout ce que l'on y trouve à désirer ; mais celui qui fait la volonté de Dieu vit pour toujours.

    Esaie 41:10 Ne crains rien, car je suis avec toi. Ne promène pas des regars inquiets, car je suis ton Dieu, je te fortifie. Je viens à ton secours, je te soutiens de ma droite triomphante.

    Jean 6:63 C'est l'Esprit de Dieu qui donne la vie ; l'homme seul n'aboutit à rien. les Paroles que je vous ai dites sont Esprit et Vie.

    Proverbe 13:31 Les cheveux blancs sont une parure qui couronne celui qui a suivi les traces de la justice

    Psaume 37:25 J'ai été jeune et me voila vieux : jamais je n'ai vu un fidèle abandonné, ni ses enfants réduits à mendier leur pain.

    Malachie 4:2 Mais, pour ceux qui reconnaissent mon autorité, voici ma promesse : ma puissance de salut va apparaître comme le soleil levant qui apporte la guérison dans ses rayons. Vous serez libres et vous bondirez de joie comme des veaux au sortir de l'étable.

    Hébreux 12:28 Soyons donc reconnaissants puisque nous recevons un royaume innébranlable. Manifestons cette reconnaissance en servant Dieu d'une manière qui lui soit agréable, avec respect et crainte.

    Psaume 48:15 Voila le Dieu qui est notre Dieu éternellement et à jamais ; il sera notre guide jusqu'à la mort.

    Romain 8:38 Oui, j'ai la certitude que rien ne peut nous séparer de l'amour de Dieu : ni la mort, ni la vie, ni d'autres autorités ou puissances célestes, ni le présent, ni l'avenir, ni les forces d'en haut, ni celles d'en bas, ni aucune autre chose créée, rien ne pourra jamais nous séparer de l'amour que Dieu nous a manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.

    Psaume 72:23-26 Car j'ai toujours été avec toi : tu m'as saisi la main droite, tu me conduis selon tes vues, tu me prendras ensuite, avec gloire.
    Qui aurai-je au ciel, si, étant avec toi, je ne me plais sur terre ? J'ai le corps usé, le coeur aussi; mais le soutien de mon coeur, mon patrimoine, c'est Dieu pour toujours.

    Esaïe 35:4 Dites à ceux qui s'affolent: Soyez forts, ne craignez pas.

    Jérémie 31:13 Alors les jeunes filles dansent et elles s'épanouissent, ainsi que les jeunes gens et les vieillards. Je change leur deuil en joie, je les réconforte, je fais s'épanouir les affligés.

    1 Thessaloniciens 3:7 Ainsi, frères, nous avons trouvé en vous un réconfort, grâce à votre foi, au milieu de toutes nos angoisses et de nos épreuves.

    Ezéchiel 34:12 De même qu'un berger prend soin de ses bêtes le jour où il se trouve au milieu d'un troupeau débandé, ainsi je prendrai soin de mon troupeau; je l'arracherai de tous les endroits où il a été dispersé un jour de brouillard et d'obscurité.

    http://www.rosee.org

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Dieu Prend Soin de Toi !

     

    Dieu Prend Soin de Toi !

     

     « L’Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien. » (Psaumes 23 :1)

    Le terme hébreu utilisé ici pour le verbe « manquer » est « chacer » dont l’une des significations est « avoir besoin ».

    Ce verset devient donc ; « L’Éternel est  mon berger : je n’aurais besoin de rien. »

    En d’autres termes, si nous avons Dieu en nous, nous avons tout ; Dieu lui-même étant notre « TOUT ».

    Le berger connait ses brebis ; il sait quand il faut leur donner a manger, quand il faut leur donner des soins… En gros, un berger connait ses brebis.

    S’il doit y avoir des inquiétudes, ce n’est pas aux brebis de s’inquiéter mais c’est au berger !

    Nous chrétiens, c’est l’Eternel notre berger ! Alors nous inquiéter ? Nous nous inquiétons pour tout et rien ! Nous nous inquiétons concernant plusieurs choses. On s’inquiète de tout : La mort, La sécurité, le temps, L’argent, La famille, La santé… Des fois mêmes, nous nous inquiétons du fait que nous nous inquiétons.

    « Et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous. » (1 Pierre 5 :7)

    « C’est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement? Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux? » (Matthieu 6 :25-26)

    Dieu prend soin de toi. Pourquoi donc te faire des soucis ?

    « Chaque fois que tu cherches quelqu’un qui t’aime vraiment, que tu te sens seul ou incompris, que tu as besoin de quelqu’un qui t’écoute ou que tu ne sais comment t’en sortir, alors je te conseille de tout mon cœur de t’approcher de Dieu, ce Dieu qui t’aime et qui lui, te connaît mieux que quiconque. Le Seigneur, lui, aura toujours du temps pour toi et il t’écoutera attentivement. Il te comprend, même lorsque toi, tu ne le comprends pas. Il t’aime tel que tu es et te prendras dans ses bras invisibles ; Il te communiquera la sécurité et tu prendras conscience de la présence de ses anges et de la Toute Puissance de la main qui te tient. Il est pour toi ce rocher inébranlable et saura te prendre par la main pour te conduire en lieu sûr, sur le chemin qu’il a préparé pour toi. Il te consolera, si tu es triste ou découragé. Il veut être pour toi « la lumière » dans les ténèbres et te redonner de l’espérance, quand tu te heurtes à tes propres limites. Le Seigneur est le bon Berger. Auprès de lui, tous tes soucis pâlissent et la paix divine, la sécurité, même dans les eaux troublées, te sont assurées. Apprenons à nous décharger sur Lui de tous nos soucis, car lui, le seul digne de confiance absolue dans ce monde, prend soin de nous. Quelle assurance ! Quelle sécurité! » (Dorothée Hatzakortzian)

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    NE PLEURE PAS !

     

    « Le jour suivant, Jésus alla dans une ville appelée Naïn; ses disciples et une grande foule faisaient route avec lui. Lorsqu’il fut près de la porte de la ville, voici, on portait en terre un mort, fils unique de sa mère, qui était veuve; et il y avait avec elle beaucoup de gens de la ville. Le Seigneur, l’ayant vue, fut ému de compassion pour elle, et lui dit: Ne pleure pas! Il s’approcha, et toucha le cercueil. Ceux qui le portaient s’arrêtèrent. Il dit: Jeune homme, je te le dis, lève-toi! Et le mort s’assit, et se mit à parler. Jésus le rendit à sa mère. Tous furent saisis de crainte, et ils glorifiaient Dieu, disant: Un grand prophète a paru parmi nous, et Dieu a visité son peuple. » (Luc 7 : 11-16)

     

    Cette mère veuve, sans doute, pleurait son fils pas seulement parce qu’il était mort mais aussi parce qu’elle avait perdu son aide. Quelqu’un avec qui elle pouvait passer ses journées en vue d’oublier la solitude causée par l’absence de son mari. Il n’y a qu’une femme veuve qui peut comprendre une telle douleur. Non seulement elle était veuve, mais elle venait de perdre son seul fils- qui était un confort pour elle. Son fils, certainement, l’aidait dans ses taches quotidiennes, il était sa source d’inspiration. Et ben, il est mort et on le portait au cimetière. Mais, Jésus revenait  de Capernaüm et entra dans cette ville ou la veuve habitait (Naïn). Et IL entra dans la ville précisément au moment où ce fils unique allait être enseveli. Au moment précis ! Il a rencontré le mort avant que ceux qui le portaient fut arrivés au cimetière. Serait-il arrivé un peu plus tôt et le mort serait encore étendu dans une chambre ténébreuse; serait-il arrivé un peu plus tard et le mort serait déjà enseveli. Mais le Seigneur n’est jamais en retard; il agit toujours au bon moment. Jésus a vu les pleurs de cette veuve et est venu à son secours. « Le Seigneur, l’ayant vue, fut ému de compassion pour elle, et lui dit: Ne pleure pas! » (Luc 7 : 13) 

    11222646_10153310264635673_2316584574126478100_n

    Si tu lis cet article à ce moment précis, ce n’est pas un hasard.

    Jésus sait tout ce que tu vis en ce moment. Rien ne lui est caché. IL a vu tes pleurs et tes gémissements pour tes proches qui sont morts « spirituellement ». Tu as tellement prié, intercédé, et gémis pour eux, mais ils sont toujours dans cet état de mort spirituelle que tu te dis qu’il n’y a plus d’espoir pour eux. Tu as été fidele dans l’intercession pour ta famille, mais leur mort spirituelle semble s’empirer; Laisse-moi te dire que Jésus sympathie avec toi. A ce moment précis, Jésus te dit, a toi, « Ne pleures pas » ; « Ne désespère pas ». Car quand IL vient, les morts ressuscitent. Persévère !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Il ne sortait pas du milieu de la tente

     

    Il ne sortait pas du milieu de la tente

    by partageonslaparole

     

    « Tout le peuple voyait la colonne de nuée qui s'arrêtait à l'entrée de la tente, tout le peuple se levait et se prosternait à l'entrée de sa tente. L'Eternel parlait avec Moïse face à face, comme un homme parle à son ami. Puis Moïse retournait au camp; mais son jeune serviteur, Josué, fils de Noun, ne sortait pas du milieu de la tente. » (Exode 33 : 10-11)

    La colonne de nuée représentait la présence manifeste de Dieu. La tente était hors du camp, à bonne distance. On l’appelait: tente d’assignation (Tente de la Rencontre), et tout homme qui voulait consulter le Seigneur devait sortir du camp pour gagner la tente de la Rencontre. C’était un des lieux ou Dieu s’entretenait avec Moise; Il (Moise) venait à la Tente d’assignation pour consulter Dieu. Apres avoir consulté Dieu, Moise retournait au camp !

    Mais son serviteur, le jeune Josué, fils de Noun, ne quittait pas l’intérieur de la Tente « de la rencontre ». La Bible ne nous dit pas pendant combien de temps Josué fut dans la tente ce jour là, mais une chose est sure, il n’est pas sorti avant que la colonne de nuée ait quittée la tente.

    Josué aimait la présence de Dieu. Il a fait fi du temps, de la faim, de la fatigue, etc.… Tout ce qu’il voulait c’était d’être dans la présence de Dieu.

    Je crois fermement que l’une des raisons pour lesquelles nous ne vivons pas le réveil, c’est parce nous ne sommes pas flexible en matière de temps ! Nous sommes tellement attachés à nos horloges que nous mettons fin à des moments de prière alors que la présence manifeste de Dieu est toujours là. Nous disons à Dieu « Le temps qui t’est réservé est arrivé à son terme, rendez-vous la prochaine fois. »

    Prière : O Dieu, comme Josué, crée en moi cet amour de ta présence.

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique